Famille globe-trotter, quelques conseils utiles

Vous avez hâte de faire découvrir le monde à vos enfants, vous avez pris le temps d’économiser et enfin, le moment est venu de partir ! En effet, quel meilleur moyen de passer du temps avec vos enfants qu’un voyage ! En voyage, ceux-ci peuvent apprendre beaucoup de choses, pas seulement voir d’autres pays et d’autres merveilles de la nature mais aussi, rencontrer d’autres personnes d’une autre culture. Ce sont là des occasions de leur montrer différents modes de vie, de cultures. Dans tous les cas, un voyage ne peut qu’être bénéfique aux enfants, comme ça l’est pour les grands. Si vous avez décidé de prendre l’avion en famille, que devez-vous vous rappeler ?

Les choses à ne pas oublier

Emportez avec vous votre livret de famille, on pourrait vous demander de le présenter. En effet, même sur le territoire français, on pourrait vous refuser d’embarquer à bord si vous n’avez pas ce document qui prouve que les enfants qui vous accompagnent sont bien les vôtres. Retenez bien que jusqu’à 2 ans, vous n’êtes pas dans l’obligation de payer un siège à votre enfant, les compagnies aériennes vous permettent de le prendre sur vos genoux. Mais cela ne veut pas dire que son voyage est gratuit, vous devez vous acquitter d’une tarification spéciale pour votre enfant.

Pour un vol sans incident

Si le voyage que vous prévoyez est un long trajet, n’oubliez pas de demander dès votre réservation, un berceau pour votre enfant, s’il est encore petit. Ainsi, il passera un voyage le plus confortable possible. Si vous avez omis d’en parler lors de votre réservation, une fois à bord, faites-en la demande, normalement, on vous en accordera un. On vous placera alors à une place qui vous permet de rester près de votre enfant. Si vous décidez de payer un siège pour votre enfant, emmenez votre siège bébé que vous placerez à votre côté. Avant le voyage, si vous voyez que votre enfant est enrhumé, il vaut mieux annuler le voyage ou le reporter à une date ultérieure, faites de même en cas d’otite ou d’une simple suspicion d’otite.

Des détails qui n’en sont pas

Ce qui peut sembler être des détails ne le sont généralement pas lorsque des enfants sont en jeu, vous le savez. Alors, sachez par exemple que vous avez le droit d’emporter biberons, lait et eau pour votre bébé. On ne vous posera aucun problème aux contrôles de sécurité. Toutefois, faites attention à ne pas emporter plus d’un litre de liquide par contenant, on pourrait vous le refuser. Lorsque l’avion amorce sa descente, la pression change et les bébés, comme les enfants, en sont particulièrement sensibles. Donc, emmenez avec vous des bonbons, quelque chose à mastiquer ou à manger, une tétine pour bébé, le but étant qu’il avale le plus de salive pour déboucher ses oreilles. Ce que vous devez savoir aussi, c’est que poussette et porte-bébé ne sont pas considérés par les compagnies aériennes comme étant des bagages, mais préférez la poussette-canne, idéale en avion.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.

fr_FRFrench
fr_FRFrench